Gare aux arnaques sur les logements à Berlin

© Jean-Pierre Dalbéra, Flickr / CC BY 2.0

Berlin a pour réputation d’avoir un marché de l’immobilier relativement abordable, si l’on compare par rapport à d’autres grandes villes comme Paris. Si les offres sur les sites de logements ou groupes Facebook ne manquent pas, sachez que les mauvais plans et arnaques sont aussi de la partie.

© Victor Lebret
© Victor Lebret

Méfiez vous des apparences

Qu’elle a l’air alléchante cette offre en plein Kreuzberg. Dotée d’une chambre de 25 mètres carrés, on m’annonce que l’appartement est “warm” et “cosy.” Le logement est à priori situé dans une rue plutôt calme et à environ 10 minutes à pied des bars tendances de la ville. Le loyer de 450 euros mensuel qui me semble rentrer dans la moyenne des loyers, m’encourage donc à répondre à cette offre. Un jour plus tard, je reçois donc un mail de la propriétaire du logement. La personne se présente comme quelqu’un voyageant régulièrement, par conséquent elle est parfois sur Berlin ou pas. Elle explique, qu’elle recherche un nouveau locataire sociable et sérieux. Cette pour cette raison, qu’elle me demande un résumé de moi incluant la raison de ma venue à Berlin, et mon âge. Des photos récentes de moi ainsi qu’une copie de pièce d’identité seraient aussi bienvenue. Je m’exécute alors à écrire un long pavé rempli d’humour, sans oublier de mentionner mon caractère sérieux.

Dans le mail qui suit, elle décline ma demande de rendez-vous pour visiter l’appartement. L’envoi de photos est seulement envisageable, puisqu’elle est se trouve à l’étranger. Je reçois donc des photos de l’appartement : ma décision est prise je lui donne une réponse positive. Deux jours ont suivi et je reçois sur ma boite mail le contrat de location en allemand. Tout excité, je le remplis en sachant que les clés seraient envoyées par DHL Services une fois le règlement effectué. Mais, au moment de demander une pièce d’identité lors du paiement, mon interlocutrice se trouve offensée ! En effet, selon madame, son âge avancé lui confère le droit d’être crédible ! D’ailleurs il n’y qu’à se référer aux photos qu’elle m’a envoyé ! Elle sort donc le carton jaune, en affirmant que ce n’est pas la peine de continuer la procédure si je ne suis pas à l’aise. Pris de panique, je vois donc mes chances de trouver un logement sur Berlin s’effondrer…

Morale de l’histoire : n’est-ce pas nécessaire de laisser tomber l’affaire plutôt que de voir son compte en banque débité de 1400 euros au profit d’un compte bancaire russe ? Mais au profit pour le coup d’un appartement inexistant, quelle belle arnaque… Gare aux escrocs sur la toile !

V.L.

1 Commentaire
  • Le Meur

    Dommage, si j’avais lu votre article sur l’arnaque, je ne serais pas tombé dans le même piège. Votre histoire est en tous points conforme à celle que je viens de vivre.

Laisser un commentaire