L’appel de la montagne – Emil Nolde et la Suisse

Emil Nolde (1867-1956), peintre expressionniste allemand du début du 20ème siècle, est surtout connu pour ses représentations des paysages de plaine ou des flots déchainés de la mer du Nord.

C’est une autre facette de son travail artistique que nous présente la Nolde Stiftung Seebüll avec l’exposition « Der Berg ruft – Emil Nolde und die Schweiz » (l’appel de la montagne – Emil Nolde et la Suisse). Cimes glacées, effets de nuées, patineurs et couchers de soleil sur l’alpage magnifiés par des jaunes lumineux et une gamme variée de bleus sont au rendez vous de cette exposition.

 

Le premier contact de Nolde avec la Suisse fut professionnel. En 1892, le débutant est engagé par une école de Saint-Gall afin d’enseigner le dessin. Nolde s’est tout de suite enthousiasmé pour les Alpes. Adhérant au Club alpin, il s’attaqua ainsi à la Jungfrau, au Mont-Rose et au Cervin. En 1894, il entreprit sa série des cartes postales montagnardes qui lui apporte pas mal d’argent.

L’expo regroupe d’abord d’une trentaine de petites aquarelles peintes par Nolde entre 1894 et 1898. Peu connues du public, ces cartes postales ont pourtant été déterminantes pour l’œuvre postérieure de l’artiste. Autre pièce remarquable : Sonnenaufgang (1895), une minuscule aquarelle représentant un lever de soleil mirifique.

Le reste de l’exposition est composée d’œuvres peintes lors de séjours postérieurs puisqu’il est souvent revenu passer des vacances en Suisse notamment dans les années 20 et les années 30.

Photo 1: Emil Nolde, Matterhorn, Aquarell., © Nolde Stiftung Seebüll
Photo 2: Emil Nolde, Genfer See, Aquarell, © Nolde Stiftung Seebüll

Leave a Reply