Pensez moins, dansez plus : Club Oval Crossover Dance Battle

Vous aimez la danse, les défis et la fantaisie ? Les concours de danse très relevés organisés par le Club Oval attirent de nombreux spectateurs venus regarder danser et applaudir des danseurs de tous horizons.

Ces concours innovent car “ils confrontent différents types de danses et de musique, pendant une même soirée, on peut voir une équipe de hip-hop, de danse de salon et de danse expérimentale par exemple”, nous explique An Boekman, responsable de l’organisation de cet événement. “C’est d’ailleurs ce qui garantit une soirée d’exception !” précise-t-elle.

Le Club Oval a vu le jour en octobre 2013. “Au début, c’était beaucoup de travail parce qu’on partait de rien” nous confie An Boekman qui est aussi danseuse-chorégraphe au sein de l’école Tanzzeit et du studio de danse Marameo. C’est elle qui assure la sélection des participants, toujours des danseurs originaux et appartenant à des univers très différents. Parfois les équipes se créent spécialement pour l’événement. Généralement ce sont des danseurs professionnels mais la sélection reste ouverte aux amateurs s’ils sont talentueux et créatifs. “Parfois, il n’est pas évident de convaincre les danseurs de se prêter à l‘exercice de style qu’est l’improvisation. D’autant plus que qui dit concours dit gagnants et perdants, mais je dois dire que l’ambiance est toujours très bonne. Les danseurs ne manifestent pas de compétitivité malsaine, bien au contraire. Tout se passe dans la bonne humeur. D’autant plus que chaque équipe reçoit en dehors du gain pour les gagnants un cachet pour leur participation” précise-t-elle.


A l’entrée, chacun est libre de donner la contribution qu’il souhaite pour assister au spectacle. La recette de la soirée est ensuite divisée en deux. Une partie revient à l’équipe gagnante et l’autre au soliste gagnant. Le duo gagnant recevra lui un bon d’achat ou des entrées pour un spectacle. “Nous avons choisi ce système car nous voulions rester accessibles aux jeunes” note-t-elle. Beau concept qui marche bien puisque le Club Oval accueille jusqu’à 220 personnes par soirée.
Lors de chaque soirée, un jury éclectique offre un regard croisé et juste sur la compétition.
Les critères pour les improvisations par équipe sont la prestance, la précision et la performance. Pour ce qui est des solistes, on s’attarde sur leur capacité à être en mouvements, le fait de s’adapter à la musique et la magie qu’ils arrivent à faire passer. Le public a bien sûr également son mot à dire…


Les concours ont lieu au Podewil, un ancien « Jugendhaus » du temps de la DDR où tous les jeudis soir le Gripstheater, le Kulturprojekt Berlin et le Tanzzeit organisent des manifestations culturelles accompagnées de la bonne musique.

dansez-plus

Les soirées Club Oval Crossover Dance Battle se déroulent de la manière suivante :
– Chaque équipe présente une chorégraphie préparée de 5 minutes sur une musique de son choix ce qui permet de comprendre son univers artistique.
– Chaque équipe est ensuite mise en situation d’improvisation sur une musique choisie par le DJ et non communiquée préalablement aux danseurs. Les danseurs doivent se montrer créatifs !
– Puis, place aux duos de deux membres d’équipes différentes et donc d’univers différents qui sont choisis par tirage au sort et doivent improviser ensemble sur une musique qu’ils découvrent en même temps que les spectateurs. Effet garanti !
– C’est ensuite au tour des solos de se prêter à l’improvisation. Ils ont une minute pour convaincre. Certains se sontinscrits au préalable sur Facebook, les autres se manifestent spontanément pour entrer en piste. L’adrénaline est au rendez-vous, si vous osez vous lancer et c’est un réel plaisir  à regarder.
– Enfin, la Wildes Party : tous les spectateurs sont conviés à danser sur la piste. Les plus timides pourront cette fois-ci se fondre dans la masse…

Naïma S.

VIDEO ICI


Laisser un commentaire