Frigos urbains dans Berlin

© Food Sharing, exemple d'une "cabane" à légumes

Se promener dans les rues de Berlin et, dans un recoin de trottoir, tomber nez-à-nez avec un frigo… Ceci n’est pas un rêve, vous êtes même bien réveillés, face à une réalité berlinoise toute neuve !

Suivie par la Suisse et l’Espagne, une nouvelle initiative écologique fait son œuvre à Berlin, soutenue par l’association Foodsaver présente dans la capitale. Quelques villes de province s’y mettent aussi, car l’idée est simple : laisser en libre-service et pour tous (étudiants, touristes, SDF, retraités, familles nombreuses et dans le besoin) le surplus alimentaire du frigidaire de chacun. C’est entièrement gratuit, solidaire, écologique et ouvert 24h/24 !

frigos-berlin-2
© Food Sharing, “Partagez la nourriture au lieu de la jeter !”

Que ce soit en plein air ou dans des halls d’immeubles, dans les locaux d’associations ou dans certains petits commerces de Berlin, on peut venir déposer de la nourriture et se servir. Sur la porte de ces frigos bénévoles, une pancarte rappelle tout de même que les denrées partagées doivent être saines et consommables, ce qui semble évident. Ainsi, sur ce principe, vous trouverez dans la capitale allemande une vingtaine de frigos remplis d’aliments consommables : fruits et légumes variés, pains, gâteaux, fromage…

Un système de géolocalisation existe sur le site web de l’association Foodsaver, ce qui vous permet de repérer le frigidaire le plus proche de chez vous ! Par cette plateforme internet de l’association Foodsaver, l’entretien et l’organisation de ces frigidaires urbains sont également facilités car, oui, ces frigos, il faut aussi les entretenir, les nettoyer et vérifier qu’ils soient effectivement utilisés. On trouve 1 500 foodsavers, tous bénévoles au sein du réseau Food sharing, qui s’occupent avec conviction de ce réseau de frigos ; ils les entretiennent bien sûr, mais ils aident aussi à leur remplissage, en allant notamment quémander les invendus du jour dans certaines boulangeries partenaires par exemple, ou dans certaines grandes surfaces.

© Food Sharing, aperçu de la carte des frigos ou cabanes
© Food Sharing, aperçu de la carte des frigos ou cabanes

Éviter le gaspillage alimentaire et privilégier le partage humain à une stratégie commerciale, c’est le credo de cette association Foodsaver présente à Berlin. C’est efficace, puisque pas moins de 220 tonnes de nourriture en libre-service sont ainsi généreusement récupérées puis partagées chaque année, plutôt que de finir à la poubelle. C’est un résultat qu’on ne peut que saluer face au gaspillage alimentaire qui, en Allemagne, s’élèverait à 22 millions de tonnes par an… Alors si vous vivez dans une ville comme Berlin, tous ces « trop » de vos frigos, ou lorsque vous partez en vacances, ou encore que vous avez cuisiné plus que nécessaire, pourquoi continuer à les jeter à la poubelle ? À vos frigos !

À noter que, dans le même genre d’initiative, il n’existe pas que des frigos en accès libre à Berlin : on peut aussi tomber sur des petites cabanes (souvent en bois) où chacun vient se débarrasser de ce dont il ne veut plus. Vous pouvez ainsi trouver des livres, de la vaisselle, des vêtements, chaussures, paires de ski et autres ustensiles parfois bien utiles…

Lise Altermatt

Laisser un commentaire