Les portraits maoris de Gottfried Lindauer investissent l’Alte Nationalgalerie !

L’Alte Nationalgalerie de Berlin, en collaboration avec la galerie d’art d’Auckland Toi o Tāmaki, a l’honneur de vous présenter Gottfried Lindauer – Die Māori-Portraits (Portraits maoris, par Gottfried Lindauer), une exposition de peintures exceptionnelle qui se tiendra jusqu’en avril 2015 ! C’est la première fois que de telles œuvres quittent leur terre natale. Avec plus de 80 tableaux accrochés, des textes explicatifs et des visites guidées, l’exposition permet au public de découvrir un peintre européen méconnu sur notre continent, mais aussi et surtout de pénétrer dans l’univers d’une population indigène de Nouvelle-Zélande qui s’est dotée d’une culture unique.La délégation maorie à Berlin pour inaugurer l'expositionGottfried Lindauer, né en 1839 à Pilsen (aujourd’hui en République Tchèque), a immigré en Nouvelle-Zélande dans les années 1870 avant d’y devenir célèbre et d’y mourir en 1926. Il y découvre l’histoire du peuple Maori qui remonte au XVIè siècle. Vers la fin du XIXè siècle, ce peintre a consacré tout son art aux Maori d’Aotearoa*. Convaincu que ce peuple serait écrasé par la colonisation européenne et sa culture vouée à l’extinction, Lindauer a produit une grande collection de portraits en guise de témoignage. Ses œuvres symbolisent la représentation émotionnelle et spirituelle des Ancêtres, âmes vivantes et incarnations de la culture maorie que leurs descendants se doivent d’honorer. Les Ancêtres sont le lien entre les hommes et le surnaturel, la connexion vivante entre le passé à préserver, le présent qu’il faut vivre et le futur à construire.
Doué d’une précision extrême, l’artiste a peint des hommes et des femmes de haut rang liés à l’histoire d’Aotearoa, parés de leurs bijoux, armes, vêtements et de leurs célèbres mokos. Les mokos sont des tatouages uniques – surtout dessinés sur le visage, la partie la plus sacrée du corps – qui indiquent l’appartenance à la tribu, la position dans la famille, la place dans la hiérarchie de la société, etc.

 

portraits-maoris

 

Tels des professeurs, les Maoris enseignent leurs croyances et transmettent leurs traditions de façon orale car ils ne possèdent pas d’écriture. Ces tableaux, héritage culturel moderne, accompagnent les Maoris du XXIè siècle dans leur vie quotidienne.

L’exposition, simple mais efficace, fournit des clés de compréhension sur cette culture méconnue. Bien que divisé en différentes tribus, les Maori sont un peuple communautaire, uni, fier et respectueux qui mise sur l’éducation pour assurer la survie de sa culture.

* Nom maori pour la Nouvelle-Zélande

Texte et photos : Alexia Robin
Tableau :  ©Gottfried Lindauer/Auckland Art Gallery
Leave a Reply