Mirage : L’oasis de Wedding

© Mirage

Nous venons enfin de trouver l’endroit le plus délicieux pour l’été. Fraîchement ouvert et franchement sympa, Mirage est le dernier né des bars/resto/café de Berlin. On s’y retrouve aussi bien pour bavarder autour d’un oeuf meurette qu’autour d’un café le matin, accompagné d’un croissant.

Wedding se réveille, c’est certain ! Alors mettez vos bottes de sept lieux et dirigez vous vers le nouveau district qui bouge. Il y a tellement de nouveaux beaux endroits sur place. Le Berlin de quand c’était loin, le Berlin de quand c’était bien !

Un endroit onirique

Oui, le champs lexical du rêve lui-même. En effet on arrive sur cette place cylindrique que l’on croit au milieu de rien et là apparait… le Mirage ! Beau, aérien, de belles baies vitrées dessinent son contour. On aime le design du lieu et surtout son atmosphère. La déco est parfaite : l’endroit est discrètement parsemé de plantes et de bois. Cool, détente, agréable. Epicé de jaune, histoire de revenir à la réalité.

La réalité, elle est simple. Une carte des plus parfaites : du bon fromage comme on les aime, des plats chauds à la française avec des ingrédients du Brandenburg. Une carte de cocktails courte mais épicée et fantasque… Bref, un bistrot moderne et simple. Le brunch vous régalera et c’est tant mieux. Finalement le dimanche on sort pour revenir chez soi avec le sourire.

© Mirage

Wedding oh Wedding!

Mirage c’est ça : sortir à la station Wedding, penser que l’on est nulle part et pourtant on arrive à la maison. Il y a toujours une expo, un artiste ou un concert de prévu. Damien, le patron, a choisi de faire parler l’art et la musique. À chaque visite, un guitariste expert débarque, une belle brune chante les rythmes les plus doux ou un de ses amis agrémente le tout au djembé.

On retrouve enfin les “beaux jours” berlinois, quand sortir en soirée signifiait s’aventurer dans le noir à la sortie du métro et passer toute la soirée dans un endroit inconnu. Un endroit qui était vrai. Un endroit qui ne vivait que pour lui-même, par lui-même.

Si vous avez envie de vous replonger dans la véritable âme de la ville, alors allez-y. Vous y serez parfaitement accueillis, en allemand peut-être, mais vous y passerez une soirée délicieuse.  Vous découvrirez ce que Berlin à perdu : un moment authentique bercé par des notes impeccables.

Please, go.

Margaux Friocourt

Laisser un commentaire