Le Centre français de Berlin, lieu d’échanges et de rencontres

Le Centre français de Berlin, lieu d'échanges et de rencontres

Situé dans la Müllerstraβe à Wedding, le Centre français de Berlin (CFB) est une structure méconnue des Français ou francophones de la capitale et même des Allemands. Pourtant, son histoire, ses actions passées et actuelles, ses projets, font de ce bâtiment et de ses occupants un lieu incontournable pour la communauté franco-allemande. Avec un hôtel trois étoiles, son nouveau restaurant Pastis, une salle de cinéma fraîchement rénovée (City Kino Wedding) et cinq salles de séminaire, cette société à but non lucratif, autrefois propriété des Alliés jusqu’à leur retrait de Berlin en 1992, aujourd’hui possession de l’État allemand, dispose d’une surface de 4 500m². Dans une ambiance années ’60 – le CFB a été construit en 1961 – elle contribue, en favorisant les rencontres et les échanges, à la promotion de l’esprit européen et à l’entente entre les peuples dans trois domaines : la jeunesse, la culture et la formation professionnelle.

Les missions du CFB sont nombreuses : la programmation en tant que centre culturel de spectacles, films, conférences, lectures, expositions, pour favoriser l’intégration des gens du quartier et d’ailleurs ; l’organisation de programmes d’échanges internationaux scolaires et extrascolaires ; la coordination du programme Voltaire organisé par l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) ; la promotion du jumelage entre Paris et Berlin grâce au tandem Paris-Berlin ; la mise en place de projets sociaux (soutenir des jeunes dans la construction de leurs projets à l’étranger, rechercher des familles d’accueil) ; la gestion du Bureau de placement et d’accompagnement (orienter les jeunes, encourager à la mobilité professionnelle, aider à monter un dossier de candidature en allemand)… Le Centre français, bien qu’indépendant, se voit comme un prestataire de l’OFAJ et de la Mairie de Berlin. Il peut également être considéré comme une structure complémentaire de l’Institut français de Berlin avec qui il collabore souvent.

centre_francais®ZffA Un bâtiment classé monument historique

Malgré les difficultés de financement que connaît le CFB, son directeur depuis 2011, Florian Fangmann, reste confiant. Le Centre est de plus en plus reconnu pour son sérieux et la réussite des échanges qu’il propose. Par ailleurs, le City Kino Wedding fonctionne bien avec la diffusion de films allemands, français sous-titrés allemands, mais aussi anglais, etc. Le dynamisme de Florian Fangmann et de son équipe et la volonté d’exploiter tout le potentiel de ce grand bâtiment classé monument historique devraient permettre au Centre français de Berlin de se développer dans les années à venir.

Alexia Robin

Laisser un commentaire