Jivamukti Yoga : à la fois physique et philosophique

© Bärbel Miessner

Avec l’hiver qui pointe son nez, personne n’est contre une invitation au yoga introspectif et spirituel. On a testé le Jivamukti Yoga et on a vraiment découvert autre chose.

Jiva signifie l’âme individuelle et mukti, la libération. La translittération exacte du mot sanscrit dont est dérivé Jivamukti reflète le fait qu’il est possible d’avoir une vie bénéfique et épanouissante dans le monde en même temps que de progresser spirituellement (et peut-être, qui sait, d’atteindre la libération – Samadhi – de son vivant).

Une méthode de Yoga propre au centre

© Bärbel Miessner

Le yoga Jivamukti est une méthode créée par David Life et Sharon Gannon en 1984 aux USA. Il réintègre les aspects physiques, philosophiques et spirituels du yoga.

Plus communément, le yoga est axé sur la pratique physique. Les gens obtiennent rapidement un corps plus ferme grâce à des cours réguliers mais beaucoup d’entre eux trouvent tout de même que quelque chose leur manque. Cette nouvelle pratique n’est plus purement physique mais attaque un axe spirituel avec des parties théoriques très intéressantes.

David et Sharon sont devenus enseignants par passion. Ils voient dans cette méthode de yoga un chemin vers l’illumination. Dès leurs premières classes, ils ont enseigné une traduction vivante du système indien de yoga pour que les esprits occidentaux puissent comprendre et intégrer ces principes.

Le Jivamukti Yoga met l’accent sur l’asana comme technique primaire, mais y ajoute des pratiques telles que la méditation, le chant dévotionnel et l’étude des textes anciens. Un vrai bohneur !

En fait, l’étudiant Jivamukti moyen est plus éduqué sur la philosophie du yoga que la plupart des professeurs de yoga. On peut citer une des élèves, Christy Turlington : “J’apprends toujours quelque chose à Jivamukti, ils éduquent vraiment leurs étudiants.” Cela donne envie de se plonger dans de nouvelles connaissances.

La méthode Jivamukti est l’un des neuf styles de Hatha Yoga internationalement reconnus, les huit plus courants étant : Ashtanga, Iyengar, Viniyoga, Sivananda, Intégral, Bikram, Kripalu et Kundalini.

Une pratique berlinoise pluridisciplinaire

© Bärbel Miessner

Deux studios sont à votre disposition à Berlin. L’un à Mitte et l’autre à Kreuzberg. Les cours sont en général dispensés en allemand mais certains sont en anglais. La demande des expatriés ne cessant d’augmenter, ils s’adaptent à cela.

Tous les professeurs des centres sont absolument charmants et agréés par l’école mère à New-York.

Tous les mois est publié un “focus sur le mois” où est traité un thème qui dirigera les différentes activités des centres. Des sorties, des événements, des repas sont organisés pour que les adhérents puissent vraiment s’intégrer à la culture du Jivamukti et des yogi.

L’important est que les élèves puisssent de plus en plus se reconnecter à eux et à la terre. Des retraites sont organisées, des événements et des stages en immersion ont lieu chaque mois. C’est une parfaite occasion de se laisser du temps pour soi et de progresser. Mais aussi de rencontrer une nouvelle communauté.

Il y a également un café et un chien pour ceux qui souhaiteraient rester plus longtemps et savourer un peu plus de temps dans les lieux.

Margaux Friocourt

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Leave a Reply