Les marchés aux puces

L’activité dominicale favorite des Berlinois en dehors du brunch, c’est de se promener et de chiner aux puces.
Chaque quartier a son Flohmarkt. On y trouve de tout. Des vélos, de la vaisselle, des meubles, des vinyles, des bibelots en tous genres, des tonnes de fourrures… Ce sont des mines de trouvailles locales et historiques. Il parait que si le prix est inscrit dans la matière même de l’objet, c’est un produit de l’ex-RDA.
Ces Flohmärkte ont lieu chaque dimanche à partir de 10h et jusqu’à 16h. Certains ont lieu également le samedi.

Laisser un commentaire