La première réserve de ciel étoilé d’Allemagne à 1h30 de Berlin !

© EvgeniT / Pixabay

À seulement 70 kilomètres à l’ouest de Berlin, venez prendre un bon bol d’air et flirter avec les étoiles au Sternenpark du Westhavelland.

Exit la pollution et les klaxons intempestifs : Ici c’est bottes en caoutchouc, bicyclette et canoë… Respirez !

Westhavelland, un parc naturel pour la protection des animaux

Vous connaissiez sûrement déjà le parc naturel du Westhavelland pour sa réserve animale et naturelle, haut lieu de repos et d’observation des oiseaux migrateurs du Nord.

Classée comme étant une des plus grandes zones humides d’Europe, on y trouve plus de 50 espèces d’oiseaux notamment des cigognes blanches, oies grises, grues, cygnes nains, canards colverts, vanneaux, bécasses, martins-pêcheurs, geais mais aussi des tritons crêtés, des castors de l’Elbe ou encore des loutres, tous désormais résidents permanents de la région.

Le cadre magique des petits villages pittoresques du Brandebourg, la proximité de la forêt, de la rivière, des lacs tranquilles et des prairies verdoyantes offre un espace propice au repos et à la détente. L’endroit est idéal pour une balade en canoë, jumelles sur le nez.

Le Westhavelland est aussi le lieu parfait pour les amateurs de balades à vélo, le réseau de pistes cyclables est un des plus beaux d’Allemagne. Un véritable bol d’air pur !

© Pixabay (makeitsomarketing/chouette – Alexas_Fotos/cigogne – skeeze/castor – 12019/martin-pêcheur)

Sternenpark, la voie lactée à deux pas de Berlin

Moins connu est le ciel nocturne unique du Westhavelland. La région étant peu peuplée, la pollution lumineuse y est relativement faible ce qui permet, la nuit venue, la contemplation d’une magnifique voute céleste. Qui l’eut cru, à seulement 1h30 de la capitale allemande, pouvoir contempler la voie lactée !

C’est pour ces raisons qu’en 2014 l’International Dark-Sky Association (IDA) a reconnu le parc naturel Westhavelland comme la première réserve de ciel étoilé d’Allemagne.

Afin de protéger cette nuit naturelle, qui se fait de plus en plus rare, les villages alentours du parc naturel se sont fixés comme objectif l’utilisation d’un éclairage respectueux de l’environnement. L’usage responsable de la lumière artificielle, en plus d’être économique, protège tant les espèces endémiques d’animaux nocturnes que la qualité de l’observation des astres.

Pour le côté éducatif, le Sternenpark Westhavelland propose de nombreux événements d’information au grand public à consulter sur leur site.

Si vous avez toujours rêvé de planter votre nez dans les étoiles, sachez que les meilleures périodes pour les observer sont au printemps, en fin d’été et en automne car alors la voie lactée est très visible.

Et si vous passez l’été à Berlin, rendez-vous à la mi-août pour la fameuse nuit des étoiles filantes !

Aude Morin-Veyret

Leave a Reply