Basalt : un eldorado aux bons cocktails !

© Tabea Mathern

Sortis des sentiers battus est des spots connus de la capitale, on est parti  faire un tour du coté de Wedding, quartier souvent boudé et peu connu des noctambules en quête d’un nouvel eldorado. On a trouvé le bar à cocktails où passer une soirée colorée, édulcorée et végetalisée.  Pas loin de Leopoldplatz se trouve le Basalt, gros coup de cœur de l’automne, dont le décor et les cocktails sont aussi hypnotiques qu’élaborés.

La façade verte émeraude attise déjà la curiosité de l’extérieur. De superbes carreaux d’origines décorent la façade et l’on aperçoit le bar de l’extérieur par deux vitrines remplies de plantes vertes grimpantes. On sent qu’une nouvelle experience nous appelle. On rentre donc dans ce bar et on est frappé par deux choses : le décor raffiné, singulier et confortable de ce bar qui à ouvert il y a moins d’un an. Dans une ambiance tamisée, vous pourrez choisir de vous asseoir au bar, sur cette table industrielle faite par les deux patrons, ou alors dans l’une des deux salles qui composent le lieu. Les travaux ont été réalisés par les tauliers et ont été fait avec grand soin, inventivité et goût. Le rappelle des matière, les tables conçues pour le lieu, des chaises mais aussi un bar aux carreaux verts émeraudes…Les patrons ont mis le paquet sur la déco et c’est très réussit puisque le lieu ne pourrait mériter le détour rien que pour ça. Il y a des  plantes partout ce qui rajoute encore à cet oasis du cocktail. Oui car en effet, s’il y a une chose qui est certaine, c’est que rien n’est laissé aux hasard pour les cocktails.

@ Tabea Mathern
@ Tabea Mathern

La carte est bien remplie avec une sélection de deux pages de cocktails soignés et inventifs. La carte est renouvelée toutes les saisons pour s’accorder avec les envies du moment. Le Mescalmule est le cocktail signature de la maison. Servi dans une tasse couleur bronze, nous arrive des gouts de tequila fumée, de piment, de concombre, de citron, de fruit de la passion… bref un mélange acidulé détonnant et fait avec grand soin.

La liste des boissons est longue et vous pourrez très bien vous faire servir des boissons dites plus “classiques” comme le gin tonic (6,50€) fait avec des produits tel que le Bombay Saphire. Il y a aussi du cidre servi  à la pression de chez Ostmost, le roi de la pomme.

Donc que vous y alliez en amoureux ou pour une soirée entre potes, Basalt est le lieu parfait pour passer une soirée agréable dans un décor hors-norme. Le staff est charmant et parle de tout avec chaleur et gentillesse. Ils sont fermés le lundi mais vous accueille tous les autres soirs à partir de 19h. Comptez environ entre 9 et 10€ pour un cockail.

Voila, on vous offre donc le nouveau bar speak easy de Berlin sur un plateau.

Margaux Friocourt

Laisser un commentaire