Beelitz Heilstätten, promenade sur la canopée

La passerelle de Beelitz Heilstatten

Besoin de dépaysement ? Pourquoi ne pas partir en balade sur une passerelle à la cime des arbres de Beelitz Heilstätten ?
Cet itinéraire à 23 mètres du sol offre une vue imprenable sur la forêt environnante et sur les ruines d’un sanatorium.

L’histoire de Beelitz Heilstätten

À la fin du XIXe siècle, la tuberculose ravage les immeubles surpeuplés de Berlin. On préconise aux malades de se reposer au grand-air, loin de l’atmosphère viciée de la ville. Situé à une cinquantaine de kilomètres, en pleine forêt, le sanatorium de Beelitz devient dès lors un lieu de cure privilégié des citadins. En 1928, on agrandit les locaux avec un hôpital, une blanchisserie et des petits commerces. Bientôt on y accueille quelques 1300 patients.
Après la fin de la Seconde Guerre mondiale, le site devient l’un des plus grand hôpital militaire de l’Armée rouge, jusqu’au départ des russes en 1994. Le sanatorium et ses dépendances tombent peu à peu dans l’oubli.  La nature reprend ses droits, et le complexe fait le bonheur des Urbexers, des familles et des promeneurs.

Inaugurée en septembre 2015, la passerelle de Beelitz Heilstätten  est le premier parcours sur la canopée des arbres du Brandebourg.  Sa proximité avec Berlin en fait une destination idéale dès le retour des beaux jours. Les vestiges envahis d’herbes folles au cœur des bois, la vue panoramique de la tour d’observation et la promenade entre ciel et terre vous transporteront à des années lumières de la frénésie de la ville.

Si vous poussez jusqu’au village de Beelitz, fameux dans toute l’Allemagne pour sa production d’asperges blanches – introduites par les Huguenots -, vous découvrirez des fermes où au printemps poussent asperges et fraises. Le sol étant naturellement sableux, les agriculteurs n’ont pas besoin d’ajouter de fertilisant pour faire pousser leurs légumes. Tandis que vous trouverez également un parc d’attraction sur le thème des primeurs particulièrement adaptés aux plus petits.

Comment vous rendre à Beelitz Heilstätten ?

Pour les sportifs, le site est accessible à vélo par le sentier cycliste européen R1 (Calais, France – Saint-Pétersbourg, Russie). Tandis que vous compterez une heure de trajet en train grâce à la ligne régionale Berlin – Dessau pour atteindre la gare Beelitz – Heilstätten. En voiture, prenez l’A9 – Berlin – Nuremberg sortie 2 « Beelitz-Heilstätten », ou la Landesstraße 88.

Lou Antonoff

Leave a Reply