Urbex : Top 7 des meilleurs spots du Brandebourg

La grande roue du Spreepark
© Bild von Eric R •_radeberg - Instagram

Fan d’Urbex, vous aimez crapahuter et vous glissez dans des lieux abandonnés ? Vous n’allez pas être déçu par Berlin et la région du Brandebourg en général ! Tram abandonné en pleine forêt, villa oubliée d’un tristement célèbre dirigeant nazi, voire carrément ville fantôme soviétique, vous allez être servis.

 7 – Spreepark

Probablement le plus spectaculaire, le plus accessible mais aussi le moins secret et le plus gardé de ces spots d’Urbex, ce parc d’attraction à l’abandon est le paradis des urbexers.  Vous apercevrez sa grande roue du Treptower Park. Mais oserez-vous escalader sa grille rouillée et éviter son gardien pour découvrir les mystères du SpreePark ?

La piscine de Wunsdörf, un incontournable de l'Urbex
© Bild von Frank Meitzke auf Pixabay

6 – Wunsdörf, la cité interdite

Situé à une vingtaine de kilomètres de Berlin, on accède à Wunsdörf moyennant 15€ laissés au gardien. Cette ville militaire russe interdite aux allemands accueillait près de 75 000 habitants et disposait même d’un train direct pour Moscou. Ses habitants l’ont quittée précipitamment à la chute du mur laissant l’endroit intact.

Le château de Dammsmuehle dans le Brandebourg
Doris Antony, Wikimedia Commons

5 – Le château de Dammsmühle

Vous avez peut-être déjà aperçu ce château de 1768 dans un épisode de Babylon Berlin. Et bien sachez que la propriété a été achetée et deviendra d’ici quelques années un hôtel. Une aubaine pour la mairesse de Schönwalder, mais pas pour les adeptes d’Urbex. On vous conseille donc d’y aller vite !

© Bild von Tilgnerpictures auf Pixabay

4 – L’aéroport de Tempelhof

Situé au cœur de la ville, cet aéroport désaffecté depuis 2008 est un secret de polichinelle puisque vous pouvez voir ses pistes d’atterrissage envahies par les herbes folles depuis le périphérique. Nombreux sont les badauds qui viennent profiter de cet immense parc au retour des beaux jours. Un incontournable !

© Axel Mauruszat, Wikimedia Commons

3 – Le Boeing 707 de Tegel

Dans le Nord de Berlin, à quelques pas de l’aéroport de Tegel, se trouve une autre curiosité aérienne : le Boeing 707. Un avion à l’histoire un peu particulière puisqu’il fut détourné par deux rebelles armés du Front de Libération de la Palestine le 6 septembre 1970.

© Angela M. Arnold, Wikimedia Commons

2 – Wernerbad : urbex sous-marin

Ce lac naturel situé à Berlin-Est, transformé en piscine l’été et en patinoire l’hiver, faisait partie d’un complexe sportif abandonné dans les années 90. Ses sculptures d’hippopotame et de manchots émergent elles, toujours entre les hautes herbes.

1 – Carinhall – Les ruines de la villa d’Hermann Göring

Les ruines de ce que fût la résidence de l’un des hommes les plus puissants du IIIe Reich, située au cœur de la sublime forêt de Schorfheide, vous donneront sûrement froid dans le dos.

À proximité, vous trouverez également une station de radio et une installation factice peu connue, un leurre pour tromper les opérations aériennes des Alliés. Aujourd’hui, le bâtiment de la station de radio est toujours entretenu. Les pistes d’atterrissage de l’aérodrome Großdöllner, qui se trouve à environ sept kilomètres au nord-ouest, valent aussi le détour. Elles devaient servir à un éventuel atterrissage d’urgence de la navette spatiale soviétique Bourane.

Lou Antonoff

1 Commentaire
Laisser un commentaire