Itinéraire sympa à Prenzlauer Berg

Image par Markus Spiske de Pixabay

Les journées rallongent, le temps se montre plus clément : la saison des balades a recommencé. Munissez-vous de chaussures aux semelles bien épaisses, et sortez prendre l’air ! On vous emmène marcher à Prenzlauer Berg, avec quelques bonnes adresses de brunchs au menu.

Schönhauser Allee ou Eberswalder strasse

Case départ : la station Schönhauser Allee ou le carrefour Eberswalder Straße.

Pour la première option, départ de la station Schönhauser Allee pour longer le côté droit de l’avenue du même nom en direction d’Eberswalder Strasse. Vous tomberez sur un endroit insolite : un café-fleuriste où les invités sont hauts en couleurs et assez bavards puisque dans cette établissement habitent deux magnifiques perroquets. C’est au Blumencafé que ça se passe et ça vaut le détour.

Rendez-vous ensuite à Eberswalder Strasse et pour ceux qui sont plus “escargots” que “perroquets”, allez goûter les “Schnecken” de Zeit für Brot sur l’un des coins de ce carrefour bien desservi, inmanquable. Ce café (dont le grand-frère se trouve à Rosa-Luxemburg-Platz, à deux stations) offre des cinnamon rolls… à tomber.

Kastanienallee

L’idée ensuite, c’est d’emprunter la Kastanienallee. C’est une belle trotte entre façades aux couleurs pastel et belles boutiques. En été, souvenez-vous de prendre un verre au Prater, le biergarten typiquement allemand (et intraduisible). Si vous avez envie de salé, rendez-vous chez Babel, libanais très prisé, ou Sababa, restaurant israélien (commandez un mezze à partager). Ils sont tous deux à mi-chemin en direction de Rosenthaler platz.

Puis, un petit crochet s’impose par la Zionskirchplatz où s’élève une imposante église évangélique de style néo-roman construite vers la fin du 19e siècle. Devant à droite, vous trouverez une borne explicative : poussez sur le bouton puis tendez l’oreille !

Sur le même trottoir, un peu plus loin, jetez un œil à la boutique Kauf dich glücklich. C’est un endroit hybride, magasin-café, où l’on trouve de très belles choses à l’étage, côté vêtements, et côté cuisine au rez-de-chaussée : un choix de gaufres aussi large que les calories qu’elles contiennent.

Descendez ensuite le long du parc de Weinberg sur votre droite, vous arrivez sur Rosenthaler Platz. On y trouve deux glaciers artisanaux de part et d’autre de la rue (bon, un dernier dessert) et des concept stores très berlinois. Arrêtez-vous dans la librairie Soda books juste derrière l’arrêt de tram. Ensuite, on vous conseille de continuer sur Rosenthaler Strasse en direction de Hackescher Markt.

La récompense : les cours Art nouveau en enfilade, havre de paix et espace architectural photogénique… où l’on se verrait bien louer un deux pièces.

Notez que cette balade vous prendra bien deux heures en comptant les pauses gourmandes. Mais elle offre un moment de bien-être pour les yeux, les papilles et les cuisses !

Johanna Cincinatis

Leave a Reply