Les soirées Roller Skate Disko du SO36

© Alizée Chesnoy

Vous sortiriez bien dans Berlin ce soir, mais vous ne savez pas vraiment où aller ? Vous aimeriez faire la fête différemment et tester quelque chose d’original ? Rien de plus simple : il suffit d’aller faire un tour au SO36, club mythique de l’Oranienstraße – un temps fréquenté par David Bowie ! – lors d’une de leurs soirées Roller Skate Disko.

Entre un concert punk et deux soirées technos, le club propose en effet, une fois par mois environ, une soirée dont le principe est simple : on n’y danse pas en baskets mais en rollers ! Ou plutôt en patins à roulettes, vintage de préférence, loués à l’accueil, fabriqués artisanalement à partir de chaussures récupérées – vous pourrez ainsi patiner en vieilles Vans ou en anciennes chaussures de marche auxquelles on aura fixé les fameuses petites roues.

Vous craignez d’avoir du mal à maîtriser le dance floor sur des roulettes ? Pas d’inquiétude, c’est le cas de la plupart des personnes présentes. La soirée commence par un cours d’une demi-heure pour apprendre à maîtriser l’usage des freins pour les plus prudents, et à enchaîner pivotements, déhanchements, et glissades en rythme pour les plus emballés. L’initiation s’achève sur un spectacle chorégraphié des professeurs – dont les cascades sont d’un niveau autrement plus maîtrisé que le nôtre ! – et ensuite, la piste est à vous !

roller-so36-2
© SO36

Bon, il est peu probable que vous ayez l’opportunité d’exercer les trois-quatre mouvements que vous viendrez d’apprendre (même s’il y a quelques rois et reines de la piste !), mais cela n’empêche pas de bien s’amuser. L’ambiance y est très bon enfant, et il n’est pas rare que vous vous retrouviez à vous accrocher au t-shirt de votre voisin suite à une glissade un peu trop enthousiaste ! L’occasion de faire connaissance avec le sourire, au son de vieilles chansons pop. Une expérience intemporelle qui n’est pas sans rappeler la fameuse scène du film La Boum !

Concrètement, comment ça fonctionne ? Les soirées ont généralement lieu le troisième samedi du mois, et l’évènement est affiché à l’avance sur la page Facebook du SO36. Les portes ouvrent à 20h, et le cours de danse démarre à 20h30. On vous conseille d’arriver assez tôt parce que les rollers ont vite fait d’être tous pris ! Il faut compter cinq euros pour l’entrée et ensuite trois euros par heure de location pour les patins (ainsi qu’une carte d’identité pour la caution). Après une heure ou deux à patiner, libre à vous de continuer la nuit sur le reste de la mythique Oranienstraße, qui ne manque pas de bars sympas…

A.C.

Laisser un commentaire