Envie d’insolite et d’aventure

La quête de lieux mystérieux et surprenants est un classique à Berlin. Les parcs et les espaces verts ne dérogent pas à la règle. Entre les ruines étranges aux aspects post-apocalyptiques de Teufelsberg, les manèges abandonnés du Spreepark et les rails envahis de verdure et de végétation au sud de Schöneberg, les aventuriers du dimanche ont de quoi attiser leur curiosité et faire le plein de photos. N’oubliez pas de profiter un maximum de ces lieux où le temps semble s’être suspendu ; ils sont de plus en plus rares à Berlin.

Treptower Park. Créé à la fin du 19è siècle par Johann Gustav Meyer, ce parc de 84 ha, lieu idéal pour les pique-niques en famille, a un long passé politique : lieu de rassemblement des sociaux-démocrates au début du 20è, il devient au temps de la Guerre froide un véritable pôle d’attraction pour les touristes venus de l’Est. On peut y visiter le Mémorial soviétique (Sowjetisches Ehrenmal) dédié aux soldats victimes de la Seconde Guerre mondiale (entrée gratuite) mais également l’observatoire Archenhold, qui propose chaque deuxième vendredi du mois de mars à septembre d’observer le ciel. Archenhold Sternwarte (juste derrière le mémorial) T. 030 534 80 80. www.astw.de ouvert de merc à dim 14-16h30. Visite guidée le jeudi 20h. Sam-Dim 15h. Entrée payante.
Si vous marchez vers les berges de la Spree, vous découvrirez l’Ile de la jeunesse, nom hérité des jeunesses communistes dans les années 80, devenu l’un des endroits branchés de la capitale entre club, plage et cinéma en plein air (juin à septembre). Possibilité de louer des bateaux et nombreux cafés et restaurants Treptow, am Treptower Park/ Puschlinallee S-Bahn Treptower Park  Pas de barbecue www.treptowerpark.de/ SBahn S8, S9, S41, S42 S85 Treptower Park.

Grunewald et Teufelsberg. Au sein de cette forêt de 3000 hectares, bordée par la Havel à l’Ouest et par une chaîne de petits lacs à l’Est, s’élève Teufelsberg, destination bien connue des amateurs de snowboard, de luge et de cerfs-volants. En haut de cette colline de 120m, composée des décombres de la Seconde Guerre mondiale (Trümmerberg), se trouvent les ruines de l’ancienne NSA (National Security Agency) américaine qui s’y était installée dans les années 60 pour espionner la RDA durant toute la Guerre froide.
Non loin coule le Teufelsee, lieu de baignade prisé des naturistes et à quelques minutes encore la presqu’île de Schildborn qui permet d’agréables promenades au bord de l’eau. Une autre attraction est la tour de Grunewald (Grunewaldturm) tour néogothique de 55 m offrant un très beau panorama.
Teufelsseechaussee www.spsg.de

Natur-Park Schöneberger Südgelände. Ancienne gare de triage de Tempelhof laissée en friche après la Seconde Guerre mondiale et qui a été envahie par la nature. On s’y balade au milieu des voies ferrées oubliées et découvre ici et là des bâtiments de l’époque ferroviaire comme la Brückenmeisterei et le château d’eau.
Schöneberg entrée S-Bahnhof Priesterweg Rückwärtiger Ausgang S-Bahnhof Priesterweg 10829 Berlin SCHöNEBERG
Tel.: 030 – 70 09 060 www.gruen-berlin.de/sued/index.

Laisser un commentaire